Le Caucase

Les compagnies aériennes du Kazakhstan de nouveau autorisées à voler vers l’Europe

Grâce aux efforts conséquents menés sur les conditions de sécurité aériennes dans le pays, l’intégralité des compagnies aériennes du Kazakhstan sont effacées de la “liste noire” de l’Europe

 

Voilà une bonne nouvelle pour le tourisme au Kazakhstan et pour la santé de son secteur du transport aérien. La Commission européenne a tout récemment mis à jour sa liste de la sécurité aérienne, surnommée “liste noire”, sur laquelle figurent toutes les compagnies interdites de voler vers l’un des pays de l’Union Européenne. Et jusqu’il y a peu de temps encore, la totalité des compagnies du Kazakhstan exception faite d’Air Astana étaient inscrites sur la liste.

 

Mais grâce à un travail conséquent qui a permis un alignement sur les standards de sécurité européens et internationaux, toutes les compagnies du pays ont été retirées de la liste noire européenne. Si Air Astana était il y a peu de temps encore l’unique compagnie autorisée à voler vers l’Europe, elle est désormais rejointe par des opérateurs tels que Air Almaty ou SCAT.

 

Une aubaine pour le Kazakhstan

 

 

Le Kazakhstan qui doit notamment accueillir l’Exposition Internationale d’Astana en 2017 peut souffler et se congratuler d’être parvenu à s’aligner sur les standards de sécurités européens et internationaux. Car il en va de sa crédibilité et de la santé de tout un pan de son économie.

La Commissaire européenne aux transports Violeta Bulc a déclaré à cet égard : « la liste de la sécurité aérienne est l’un de nos principaux instruments pour offrir en permanence le plus haut niveau de sécurité aérienne pour les Européens. Je suis particulièrement heureuse qu’après des années de travail et l’assistance technique européenne, nous sommes aujourd’hui en mesure d’effacer tous les transporteurs aériens du Kazakhstan. »