Le Caucase

Kazakhstan : l’Expo 2017 d’Astana fait un stop à Paris

Kazakhstan, Paris, Astana 2017

Au début du mois d’avril, le roadshow de l’Expo 2017 du Kazakhstan a fait un arrêt à Paris pour promouvoir le futur événement mondial.

L’Expo 2017 d’Astana au Kazakhstan se veut être le grand rassemblement des organisations internationales (plus de 20) et des représentants venus de 115 pays. 5 millions de visiteurs sont attendus pour cet événement qui se déroulera sur 93 jours à compter du mois de juin. Le développement des énergies renouvelables à travers le monde sera l’un des principaux thèmes qui y sera abordé aux côtés de la thématique de la Smart City, chaque pavillon venant faire la démonstration de solutions innovantes en la matière.

Pour faire la promotion de ce grand ramdam international, le Kazakhstan a entrepris une spectaculaire tournée européenne : Barcelone, Madrid, Rome, Milan, Zurich, Londres, Amsterdam, Prague, Berlin, Vienne, Vilnius, Helsinki, Varsovie et Paris. 14 étapes européennes constituent le roadshow des représentants de l’Expo 17.

Opération promotion pour le Kazakhstan

C’est sur l’emblématique Place du Panthéon que l’événement Astana s’est donc arrêté au début du mois d’avril à Paris. Le but de la manœuvre est simple : faire mieux connaître ce pays du Caucase tout en donnant un avant-goût de ce à quoi ressemblera la futur exposition.

Un pavillon mobile a spécialement été conçu pour l’occasion à l’intérieur duquel des attractions et des divertissements divers ont été proposés : zone d’énergie alternative, réalité virtuelle, carte interactive du Kazakhstan, vélos électriques…Un stand pour acheter des billets d’entrée pour l’Expo était même disponible.

Le Kazakhstan réalise un très joli coup avec la tenue de l’Expo Astana; d’autant que le pays se pose dorénavant en fer de lance du Caucase sur les ENR. Le pays est certes le premier producteur mondial d’uranium et l’un des principaux de gaz et de pétrole, il vise toutefois une part égale à 50% d’ENR dans son mix énergétique à partir de 2020.