Le Caucase

Sommet Trump-Poutine: le leader américain a de faibles attentes

Le président américain Trump a déclaré qu’il avait “de faibles attentes” pour sa rencontre avec le Russe Vladimir Poutine en Finlande prévue ce lundi 16 juillet.

Il a cependant déclaré à CBS News que “rien de mal”, mais “peut-être du bon” sortirait de la rencontre.

Le président américain a ajouté déclaré qu’il soulèverait le sujet des 12 Russes inculpés pour piratage présumé lors des élections américaines de 2016 – sans pour autant exiger leur extradition.

La Russie nie pour sa part les allégations.

Il n’existe à l’heure actuelle aucun accord d’extradition entre la Russie et les États-Unis.

Il y a eu des appels lancés aux Etats-Unis pour que M. Trump annule sa rencontre avec M. Poutine, a annoncé vendredi le sous-procureur général américain Rod Rosenstein.

La Russie a déclaré qu’elle attendait avec impatience les pourparlers et voyait en ces derniers un moyen d’améliorer les relations entre les deux pays.

“Je pense que c’est une bonne chose de se rencontrer, je crois aux réunions, je crois qu’avoir une réunion avec le président Kim était une bonne chose, je pense que rencontrer le président chinois était une très bonne chose. J’ai donc des rencontres avec la Russie, la Chine, la Corée du Nord, j’y crois, rien de mal ne va en sortir, mais peut-être que de bonnes choses vont sortir “, a affirmé Donald Trump.

“Je ne peux pas vous dire ce qui va se passer, mais je peux vous dire ce que je vais demander, et nous verrons si quelque chose en résultera”, a-t-il ajouté.