Le Caucase

Une base militaire secrète chinoise découverte au Tadjikistan

Une base militaire secrète chinoise a été découverte dans la région montagneuse de Bdakhshan, dans le district de Murgab, au Tadjikistan. La base secrète fonctionnerait depuis trois ans.

Rencontre avec un soldat

Le Washington Post écrit qu’une base militaire chinoise secrète serait présente au Tadjikistan, non loin de la frontière avec la Chine. Toutefois, les informations n’ont pas été confirmées officiellement par Douchanbé et Beijing.

Selon l’auteur de l’article, Harry Shix, cette base militaire chinoise est située dans le district de Murgab, près de la frontière afghane. Ce dernier aurait vu la base militaire par lui-même, indiquant également qu’il a rencontré l’un des soldats chinois. Il s’appellerait Maman et aurait affirmé qu’il est au Tadjikistan depuis trois ou quatre ans.

Comme indiqué par l’auteur, le soldat portait des uniformes de la région autonome du Xinjiang. Un journaliste américain écrit que les drapeaux de la Chine et du Tadjikistan sont suspendus sur le territoire de la base militaire. En outre, le Washington Post a publié une image satellite où l’on distingue des casernes et un terrain d’entraînement.

De plus, l’emplacement de la base militaire est situé dans une zone stratégique, bordé par trois pays (le Tadjikistan, la Chine et l’Afghanistan).

Cette information a été réfutée par le ministre des Affaires étrangères du Tadjikistan et le comité militaire chinois. Le ministère des Affaires étrangères du Tadjikistan a publié un communiqué dans lequel il déclare qu ‘”il n’y a pas de base militaire chinoise dans le pays et cela n’a jamais été le cas”.