Le Caucase

Près de 17 000 terroristes se trouvent près de la frontière russo-tadjike

Le 26 février, Rajabali Rakhmonali, président du service des gardes-frontières du Tadjikistan, a fait une déclaration lors d’une réunion des chefs des gardes-frontières d’Asie centrale, de Russie et d’Afghanistan. Au cours de la réunion, il a noté que 16 770 terroristes se trouvaient sur le territoire de Badakhshan, Kunduz et Tahar en Afghanistan.

Il y a 16 770 terroristes sur le territoire de Badakhshan, Kunduz et Tahar en Afghanistan. Parmi eux, 6 330 sont des terroristes étrangers. À l’heure actuelle, les talibans, l’Ansarullah, le Mouvement islamique du Turkestan et l’organisation terroriste Etat islamique ont construit 37 camps militaires dans la région et travaillent sur les méthodes de combat “, a indiqué Rajabali Rakhmonali.

La longueur totale de la frontière tadjik-afghane est de 1344 km.

Le secrétaire du Conseil de sécurité tadjik, Abdurahim Kakhkharov, a déclaré que la sécurité des frontières était renforcée du fait que l’organisation terroriste était concentrée dans une région.