Le Caucase

L’Azerbaïdjan premier partenaire de l’Allemagne dans le Caucase du Sud

L’Azerbaïdjan est le principal partenaire économique et commercial de l’Allemagne dans le Caucase du Sud, a déclaré le vice-ministre de l’Économie de l’Azerbaïdjan, Niyazi Safarov.

Le vice-ministre a tenu ces propos lors d’une réunion à l’occasion du dixième anniversaire du programme commun germano-azerbaïdjanais visant à améliorer les compétences des dirigeants du monde des affaires azerbaïdjanais, a rapporté le média Trend.

« Étant donné que des mécanismes sont mis en place en Azerbaïdjan pour soutenir l’esprit d’entreprise, en particulier les petites et moyennes entreprises, la compétitivité et la stabilité du secteur de l’économie non-pétrolière se renforcent et les relations économiques extérieures se renforcent également. Les relations commerciales entre l’Azerbaïdjan et l’Allemagne se développent de manière dynamique », a déclaré Niyazi Safarov.

« Le développement dynamique de ces relations est basé sur la croissance des échanges commerciaux entre les deux pays ces dernières années et l’accroissement des possibilités d’investissement entre les deux pays, l’organisation de visites réciproques au plus haut niveau, ainsi que la possibilité de faire des affaires en Europe. L’Azerbaïdjan et la promotion de la marque azerbaïdjanaise en Allemagne », a noté le vice-ministre.

« Toute cette activité contribue grandement à l’expansion des relations commerciales entre les deux pays et à la diversification de l’économie nationale”, a ajouté Niyazi Safarov. « Par conséquent, l’Azerbaïdjan apprécie énormément l’établissement et le développement de relations commerciales avec l’Allemagne dans le domaine de la numérisation de l’économie, de la haute technologie, de l’industrie créative et de l’innovation. »

« En plus d’étudier l’expérience allemande dans le domaine de l’innovation, un objectif important est également d’emprunter de l’expérience. Ce programme conjoint visant à améliorer les compétences des dirigeants du monde des affaires azerbaïdjanais contribue à cet objectif », a déclaré le vice-ministre.