Le Caucase

L’Azerbaïdjan simplifie les règles de promotion financière pour les exportations non-pétrolières

Grâce à un travail approfondi sur la stimulation et la promotion ciblées, les exportations de produits non-pétroliers ont représenté 1,7 milliard de dollars en Azerbaïdjan, ce qui représente une augmentation de 36,5% par rapport à 2016 en termes de valeur, selon l’agence Trend, qui fait référence aux chiffres du Cabinet des ministres de l’Azerbaïdjan.

Ce chiffre a augmenté de 15,1% en janvier-août 2019, par rapport à la même période en 2018. À cet égard, des modifications ont été apportées à l’ordonnance n ° 74, qui prévoit une simplification dans les “Règles pour le paiement des incitations à l’exportation aux personnes engagées dans l’exportation de produits non pétroliers “, a indiqué le communiqué ministériel.

Selon ces nouvelles modifications, la nécessité des notes de l’autorité douanière du pays de destination dans le document de transport, qui doivent être jointes à la demande de paiement de la promotion des exportations, a été supprimée.

Les règles impliquent également la soumission d’une «lettre de commande» signée par le ministère azerbaïdjanais de l’économie au ministère des Finances par courrier électronique.

À la suite des modifications, il est prévu de simplifier et d’accélérer le mécanisme de promotion des exportations.

Les applications des entrepreneurs et la pratique internationale indiquent la nécessité de simplifier la procédure de paiement pour la promotion des exportations.

L’industrie pétrolière en Azerbaïdjan produit environ 873 260 barils (138 837 m3) de pétrole par jour et 29 milliards de mètres cubes de gaz par an en 2013. L’Azerbaïdjan est l’un des lieux de naissance de l’industrie pétrolière.