Le Caucase

Un fabricant indien va produire 200 millions de doses du médicament russe Sputnik V

Le développeur du vaccin russe contre le coronavirus Sputnik V a déclaré vendredi qu’il avait signé un partenariat avec un fabricant de médicaments basé en Inde pour la production de 200 millions de doses du vaccin à deux doses.

Le Fonds russe d’investissement direct (RDIF), qui a soutenu le développement de Sputnik V, a déclaré dans un communiqué qu’il s’était associé à Stelis Biopharma “pour produire et fournir un minimum de 200 millions de doses du vaccin russe Sputnik V”.

Stelis Biopharma devrait être en mesure de commencer à fournir le vaccin à partir du second semestre de l’année.

Le RDIF a ajouté que Stelis, l’unité biopharmaceutique de la société pharmaceutique internationale Strides, collaborera avec le fonds russe pour fournir des vaccins “au-delà de l’accord initial”.

Le directeur du RDIF, Kirill Dmitriev, a déclaré que les “volumes importants de vaccins” produits avec Stelis “contribueront à élargir l’accès au vaccin à l’échelle mondiale”.

Le RDIF a déclaré vendredi que 52 pays avaient approuvé l’utilisation du vaccin russe Sputnik V, du nom du satellite de l’ère soviétique.

Moscou a enregistré le vaccin en août avant la réalisation d’essais cliniques à grande échelle, mais la revue médicale de référence The Lancet a depuis déclaré qu’il était sûr et efficace à plus de 90 %.

Certains pays occidentaux se sont montrés méfiants à l’égard de Sputnik, craignant que le Kremlin ne l’utilise comme un outil de “soft power” pour promouvoir ses intérêts.