Le Caucase

Pénurie de vaccins : Berlin presse Bruxelles d’acheter le vaccin russe Sputnik V avant l’approbation réglementaire

L’Allemagne a demandé à la Commission européenne d’entamer des négociations avec Moscou au sujet du vaccin russe Sputnik V, bien que celui-ci n’ait pas encore reçu l’approbation ou l’enregistrement de l’organisme de réglementation de l’UE, l’Agence européenne des médicaments (EMA).

C’est ce qu’affirme une source gouvernementale allemande citée par le site Politico Europe.

La source a déclaré au site d’information, qui appartient en partie au groupe allemand Axel Springer, que Berlin souhaite que Bruxelles entame immédiatement des discussions avec Moscou, afin que le bloc soit prêt à importer des doses dès que l’EMA aura approuvé le vaccin Covid-19.

“Nous pensons que ce processus peut commencer maintenant, alors que [l’autorisation réglementaire] est toujours en cours”, a déclaré le fonctionnaire, selon la publication en ligne. Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de discussions entre Bruxelles et Moscou à ce sujet.

L’EMA a commencé à examiner le vaccin Sputnik V au début du mois de mars. En plus de tester la formule et de s’assurer qu’elle est conforme aux réglementations de l’UE, les fonctionnaires vont également effectuer des inspections dans les installations où le vaccin est produit.

Bien qu’il n’ait pas encore été approuvé dans l’ensemble de l’Union, deux pays de l’UE, la Hongrie et la Slovaquie, ont déjà importé et commencé à utiliser le vaccin de manière unilatérale. Des dirigeants d’autres pays, comme le chancelier autrichien Sebastian Kurz, ont appelé le bloc à enregistrer rapidement la formule russe.