Le Caucase

L’Iran et le Kazakhstan partagent de nombreux objectifs en matière de stabilité régionale et de désarmement nucléaire

Le ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que l’Iran et le Kazakhstan avaient de nombreux objectifs communs en matière de désarmement nucléaire mondial et de stabilité régionale.

Dans un message publié jeudi sur son compte Twitter, M. Zarif a salué ses “rencontres substantielles et fructueuses” avec le président kazakh Kassym-Jomart Tokayev et le ministre des Affaires étrangères Mukhtar Tleuberdi, qui se sont tenues mercredi à Nur-Sultan, la capitale du Kazakhstan, lors de la troisième étape de sa tournée dans quatre pays d’Asie centrale.

“Nos deux pays partagent de nombreux objectifs sur la stabilité régionale et le désarmement nucléaire mondial”, a déclaré le haut diplomate iranien.

Dans son tweet, M. Zarif a une nouvelle fois souligné la priorité absolue des États voisins dans la politique étrangère de l’Iran.

Lors d’une rencontre entre Zarif et Tokayev dans la capitale kazakhe de Nur-Sultan, anciennement appelée Astana, les deux parties ont discuté des relations bilatérales et des derniers développements concernant les processus de paix en Afghanistan et en Syrie, en plus de l’accord nucléaire iranien.

Lors de ses entretiens avec son homologue kazakh, M. Zarif a souligné les nombreux points communs historiques et culturels entre les deux nations.