Le Caucase

Angela Merkel rencontre Vladimir Poutine en Russie pour une confrontation au sujet d’Alexei Navalny

La chancelière allemande Angela Merkel rencontre aujourd’hui le président russe Vladimir Poutine à Moscou pour une confrontation sur l’emprisonnement d’Alexei Navalny, un an après son empoisonnement par un agent neurotoxique.

Mme Merkel attribue l’empoisonnement au Kremlin et demande la libération d’Alexei Navalny depuis son incarcération en février, quelques semaines après son retour d’Allemagne, où il a reçu un traitement salvateur. Poutine nie l’empoisonnement.

Les deux dirigeants devraient également discuter de la prise de contrôle de l’Afghanistan par les Talibans, de la guerre qui couve dans l’est de l’Ukraine et de la répression autoritaire au Belarus, pays allié de la Russie.

Pour ce qui sera la dernière visite de Mme Merkel en Russie, ses collaborateurs ont clairement indiqué que le moment de la rencontre n’était pas accidentel.

Oui, c’est l’anniversaire de l’attentat au poison contre M. Navalny”, a déclaré mercredi son porte-parole, Steffen Seibert.

Nos demandes n’ont toujours pas été satisfaites”, a-t-il ajouté, précisant que l’affaire n’était “pas résolue” et qu’elle pesait “lourdement” sur les relations entre les deux pays.

Mme Merkel, qui se rendra en Ukraine, pays rival de la Russie, après avoir rendu visite à M. Poutine, devrait également discuter des grandes questions internationales avec le chef du Kremlin, qui reçoit rarement des visiteurs occidentaux à Moscou.

Mme Merkel, qui a grandi dans l’Allemagne de l’Est communiste, et M. Poutine, ancien agent du KGB en poste dans cette région, parlent la langue de l’autre.

Au cours des 16 années de pouvoir de la chancelière, les deux hommes ont toujours maintenu le dialogue malgré des relations tendues, assombries par des problèmes allant de prétendues cyberattaques aux conflits en Ukraine et en Syrie.

Mme Merkel a rendu visite à M. Navalny lorsqu’il a été soigné à l’hôpital Charite de Berlin à la suite de son empoisonnement quasi fatal.

M. Navalny est actuellement détenu dans une colonie pénitentiaire de haute sécurité à Pokrov, à 100 km à l’est de Moscou.